• Accueil
  • > Nouveautés
  • > La compagnie maritime Scotline a choisi Hyundai, et compte pas moins de 20 chariots élévateurs de la marque

La compagnie maritime Scotline a choisi Hyundai, et compte pas moins de 20 chariots élévateurs de la marque

jeudi 14 juin 2018 •

La société maritime Scotline, installée dans le sud-est de l'Angleterre, a connu des débuts modestes puisque ses activités consistaient à assurer le transport ponctuel de produits forestiers. Ainsi, une première cargaison constituée de billes de bois fut transportée d'Inverness à Varberg en 1979. Aujourd'hui, la société est florissante et assure le transport de 10 % du bois d'œuvre vers le Royaume-Uni grâce à ses services de ligne depuis la Suède et la Lettonie. La plus grosse partie de ce bois passe par les deux terminaux de la société : celui de Rochester, dans le Kent, et le port d'Inverness, en Écosse.

 

Les chariots élévateurs Hyundai – le premier choix de Scotline

Scotline dispose d'une flotte de pas moins de 18 chariots élévateurs Hyundai. En outre, deux autres chariots sont en commande et seront livrés dans le courant de l'année. Si la flotte est majoritairement composée de chariots 50DA-9 de 5 tonnes, la société a récemment fait l'acquisition de deux chariots 33D-9E de 3 tonnes, directement affectés au déplacement de produits en béton au siège de la société, sur les rives de la Medway, dans le Kent.

Rob Millatt est Project Manager chez Scotline, pour qui il travaille depuis 2015. Rob justifie la décision de Scotline de se tourner vers Hyundai pour composer sa flotte : « Nous manipulons principalement du bois de sciage, mais aussi d'autres produits. De plus, nous sommes en train d'étendre nos activités aux cargaisons spéciales. »

 

Des machines de 3 tonnes pour les tâches spécifiques

« Les machines de 5 tonnes sont affectées à la manipulation du bois. », explique Rob. « Les deux nouveaux chariots de 3 tonnes sont, quant à eux, affectés aux tâches plus spécifiques, telles que le déplacement des palettes de ciment. Nous avions besoin d'une capacité de levage de 3 tonnes à 3 mètres, mais aussi d'un véhicule d'une masse totale inférieure à 5 tonnes. Acclaim Handling est parvenu à nous trouver la solution alors que nous cherchions ailleurs. »”

« Notre mode de chargement des palettes de ciment nous impose de les empiler jusqu'à une certaine hauteur, ce qui rend la manipulation difficile. C'est la raison pour laquelle nous avons investi dans ces nouveaux chariots. De plus, comme nous chargeons ces chariots sur les bateaux à l'aide d'une grue, une limite de poids nous est imposée. Ces machines de 3 tonnes sont donc parfaitement adaptées à la tâche. », précise encore Rob.
Les chariots élévateurs à fourche de Scotline sont fournis par le concessionnaire Hyundai Acclaim, installé à Purfleet, dans l'Essex. Hyundai collabore avec Acclaim depuis 2014. Comme l'explique Rob : « Début 2014, nous cherchions à remplacer notre flotte vieillissante de chariots élévateurs Hyster, dans la mesure où ceux-ci commençaient à coûter cher en réparations et devenaient donc de moins en moins rentables. ».

En discutant avec Acclaim, nous sommes arrivés à la conclusion que les chariots Hyundai constitueraient une solution de remplacement, adaptée notamment au transport de bois conditionné. Au départ, nous recherchions deux chariots, mais nous avons revu nos prétentions à la hausse et avons décidé de prendre dix chariots élévateurs Hyundai de 5 tonnes afin de renouveler complètement notre flotte. Ce n'est que l'été dernier que nous avons décidé de commander six gros chariots de 5 tonnes afin d'étendre notre flotte. »

 

Hyundai construit un chariot de 7 tonnes et une variante de 5 tonnes

Rob nous explique également la différence entre les nouvelles machines de 5 tonnes et les machines originales : « Les nouvelles machines disposent d'un châssis de 7 tonnes mais affichent une capacité de 5 tonnes seulement et donc un contrepoids plus léger. Nous n'avons pas besoin de son poids réel, mais bien de son châssis plus grand pour assurer la stabilité sur des surfaces non planes. Il y a peu de concurrents sur le marché pour ce genre de chariots et peu de constructeurs fabriquent des chariots de 7 tonnes, surtout avec une version de 5 tonnes offrant uniquement un contrepoids plus léger. Je constate même une absence quasi totale de concurrents. Hyundai dispose donc ici d'un avantage certain. De plus, la consommation de carburant est peu élevée dans la mesure où vous ne devez pas tirer 2 tonnes de métal inutiles. »

 

Pourquoi choisir Acclaim Handling ?

Rob ajoute : « Nous avons apprécié le fait qu'Acclaim dispose d'un bureau local et que nous ayons pu discuter avec des gens compétents en termes de vente et d'après-vente. De nos jours, il devient rare de pouvoir appeler toujours la même personne pour obtenir une assistance technique ou pour discuter. Acclaim nous offre la continuité et nous avons développé une relation avec eux au fil des années, ce que nous apprécions vraiment.

Nous disposons à présent de 18 Hyundai entre 3 et 7 tonnes sur deux de nos sites, et en avons commandé deux de plus - les mêmes machines de 7 tonnes avec version de 5 tonnes - qui doivent arriver en octobre de cette année. Notre flotte comptera alors 20 chariots Hyundai. » Scotline estime avoir investi environ 800 000 £ dans la marque Hyundai et considère qu'il s'agit d'un investissement à long terme.

 

Pourquoi Scotline préfère Hyundai à d'autres marques ?

« Les exigences principales de Scotline étaient la fiabilité, la facilité d'utilisation et, bien sûr, le prix. Nous sommes également très satisfaits de leurs performances globales. », souligne Rob. « Il y a peu d'interruptions de fonctionnement et les problèmes rencontrés étaient généralement liés aux capteurs destinés au contrôle des émissions. Les atouts principaux des machines sont probablement le confort de leur cabine et les options telles que la climatisation et la radio. Aujourd'hui, les fonctionnalités de base vont de soi. Ce qui fait la différence, ce sont les choses qui facilitent la vie quotidienne des opérateurs à bord du véhicule. »

 

Que pensent les opérateurs des machines ?

Rob poursuit son explication : « Lorsque nous avons adopté la marque Hyundai pour la première fois, les opérateurs se sont d'abord montrés sceptiques envers un nouveau chariot élévateur provenant d'un constructeur que nous n'avions jamais essayé auparavant et proposant de nouvelles fonctionnalités, telles que le frein à main automatique. Ils s'y sont rapidement habitués et sont à présent très contents des chariots. »”

 

Qu'en est-il de l'assistance technique d'Acclaim ?

En guise de conclusion, Rob nous donne son avis sur le sujet : « Le niveau de qualité du service ne nous a jamais posé de problèmes. Une fois encore, le fait de pouvoir discuter avec des gens qui nous connaissent et qui connaissent nos véhicules fait toute la différence. Cela nous évite de téléphoner à un centre d'appels pour obtenir une visite une semaine plus tard alors que le chariot est en panne. La réactivité d'Acclaim est optimale. »
Ian Taplin, National Sales Manager d'Acclaim déclare : « Acclaim se félicite de proposer une continuité dans la gestion des comptes, des ingénieurs en maintenance ainsi qu'un soutien total à nos clients. Ces éléments, ainsi que la fiabilité avérée et les interruptions de fonctionnement très réduites des chariots élévateurs Hyundai  

nous permettent de fournir en toute confiance des sociétés de premier plan telles que Scotline. Nous sommes fiers de la relation durable que nous entretenons avec cette société. »

 

Articles associés

GMB Civiel

13/01/2016 10:37:10

GMB Civiel investeert in duurzaamheid!

Lire la suite

Grondverzet en kraanverhuur Kor De Boer

8/04/2014 11:48:00

De nieuwe R140W-9a heeft een zeer gunstig brandstofverbruik

Lire la suite

La compagnie maritime Scotline a choisi Hyundai, et compte pas moins de 20 chariots élévateurs de la marque

14/06/2018 2:00:00

La société maritime Scotline, installée dans le sud-est de l'Angleterre, a connu des débuts modestes puisque ses activités consistaient à assurer le transport ponctuel de produits forestiers. Ainsi, une première cargaison constituée de billes de bois fut transportée d'Inverness à Varberg en 1979. Aujourd'hui, la société est florissante et assure le transport de 10 % du bois d'œuvre vers le Royaume-Uni grâce à ses services de ligne depuis la Suède et la Lettonie. La plus grosse partie de ce bois passe par les deux terminaux de la société : celui de Rochester, dans le Kent, et le port d'Inverness, en Écosse.

Lire la suite

S'abonner aux news

Saisissez vos coordonnées ou abonnez-vous à travers Facebook et recevez des nouvelles, des informations sur nos produits et nos offres directement dans votre boîte aux lettres.


*

*

*

J'aimerais recevoir des informations sur :